>> technique de l'escalier >> formes et types d'escaliers

Quelle forme pour votre escalier ?

Un escalier permet de relier deux étages, il est donc un élément essentiel dans une maison.
Escalier droit ou tournant, rampe, contremarches, tendance et sécurité, largeur suffisante pour le passage d'un lit ou d'une armoire, décider de la construction d'un escalier n'est pas forcément évident. En fonction de son emplacement, il est important de définir la forme de l'escalier pour s'harmoniser parfaitement à l'intérieur de la maison. À noter qu'un escalier utilise 4 à 6 m² de surface au sol et qu'il en existe différentes formes: droit, tournant ou hélicoïdal. Ensuite, le choix s'oriente en fonction de l'allure souhaitée et de la place disponible. Les Créateurs d'escaliers Treppenmeister apportent leur savoir-faire dans cette démarche et les différentes étapes de conception et d'aménagement pour concrétiser le projet d'escalier bois de vos rêves. Vous trouverez ci-après les formes d'escaliers les plus couramment utilisées.

 

 

Escalier droit

L'escalier droit est l'escalier le plus classique et le plus simple à concevoir. Il permet d'accéder directement à un étage, en suivant un seul axe, comme une échelle. L'escalier droit demande un peu plus d'espace en longuer que d'autres formes d'escaliers. Mais la pose d’un escalier droit est la plus rapide et la plus simple et il est confortable et souvent moins coûteux.

 

  

 

 

 

 

 

Escalier 1/4-tournant

Les escaliers tournants ont deux ou trois angles droits. L'escalier un quart tournant comporte un angle qui forme un "L". L'angle se situe généralement au départ de l'escalier, mais il peut aussi être au milieu ou à l'arrivée. Ce type d'escalier permet un gain de place important en longuer ou en largeur. Ce type d'escalier associe gain de place et esthétisme.

 

 

 

 

 

 

 

Escalier 2/4-tournant

 

L'escalier 2/4-tournant ou demi-tournant forme un angle de 180°. Il comporte trois volées de marches, dont deux tournants. Il peut être réalisé avec des marches balancées ou avec un palier intermédiaire.
L'escalier demi-tournant est très confortable. Ce type d'escalier assure un gain de place maximum.

 

 

 





Escalier avec palier

Certains escaliers demi-tournants ont un palier intermédiaire pour relier deux étages entre eux.

Le palier intermédiaire, c'est un plateau à surface horizontale plus large que les marches , et qui relie les volées d'un escalier.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Escalier circulaire

 

L' escalier circulaire est très appécié pour sa parfaite intégration dans de nombreux styles d'architectures et reflète l'aspect élégant et moderne d'une maison. Car ce type d'escalier  ne repose pas sur un mur d'appui on parle aussi d'un escalier autoporteur circulaire.

Les garde-corps rampants sont travaillés en arrondi.

 

 

 

 

 


Escalier hélicoïdal / en colimaçon

Un escalier hélicoïdal ou escalier en colimaçon  est un escalier tournant autour d'une colonne centrale. La colonne centrale peut être en bois, acier thermolaqué ou inox. Ce type d'escalier est souvent utilisé pour les petites surfaces où il permet de gagner de la place. Mais attention, il n'est pas forcément à privilégier dans les intérieurs où chaque centimètre compte.
Avant d'opter pour un escalier hélicoîdal, il est fondamental d'étudier les fonctionnalités de la pièce. Ne nécessitant pas d'appui sur un mur latéral, il offre d'autres possibilités de disposition dans la pièce.

  

 

 

 

 


escalier suspendu
Escalier droit
Escalier droit

escalier
Escalier quart-tournant

Escalier quart-tournant
Escalier 2/4 tournant

Escalier avec palier
Escalier avec palier

escalier
escalier

Escalier colimaçon / escalier hélicoîdal
Escalier colimaçon / escalier hélicoîdal

L’escalier qui tourne est l’objet de toutes les attentions des spécialistes Treppenmeister. Il nécessite la découpe en biais de certaines marches afin de suivre ce mouvement. Cette spécificité baptisée balancement est étudiée et réalisée avec la plus grande attention.Treppenmeister adapte ainsi la découpe de ces marches avec une minutie particulière selon chaque cas. Le balancement peut concerner jusqu’à 5 à 6 marches en forme de triangles plus ou moins accentués en fonction de leur position : un vrai plus en matière d’ergonomie. Le balancement est bien plus qu’une signalétique permettant au corps de monter ou descendre de façon fluide, sans mouvements brusques, il a également une influence sur l’utilisation de la main courante notamment lors de la descente. Ainsi un bon balancement, permettra que la main courante soit parallèle au nez de marches favorisant ainsi le glissement de la main sans rupture en hauteur, donc un meilleur équilibre et un confort renforcé. Ces finitions d’exception sont, bien entendu, mises en place sur tous les modèles d’escaliers Treppenmeister pour assurer la sécurité de tous.

 

Découvrez notre dossier de presse Comment bien choisir son escalier